↑ Retour à Qui sommes-nous ?

La Taverne Des Joueurs

NE MANQUEZ PAS LA 3e EDITION DU CRÔC
6 et 7 AOÛT 2016 à TULLE

 Et n’oubliez pas de réserver votre hébergement ici (les places sont limitées)


 

UN CAFE-JEUX ASSOCIATIF A TULLE

 


Notre programme mensuel ici

Notre forum

La Taverne Des Joueurs sur France 3

On parle de nous sur Tric Trac !

Au Coin Du Cantou, c’est quoi ?

ACDC – Au Coin Du Cantou est une association de loi 1901. Elle existe depuis avril 2011, et a pour but de favoriser du lien en Corrèze, à la manière des veillées « au coin du cantou » qui permettaient de se retrouver de manière chaleureuse et conviviale. Elle a à son actif de nombreux événements ludiques (soirées et journées-jeux, animations extérieures, animations jeux pour groupes de jeunes…) et s’enrichit de nouveaux membres régulièrement.

Mais laissons plutôt La Montagne nous décrire, sous la plume de Nicolas Mahey.

« Il y a du nouveau rue Jean-Jaurès. Après « No Life » et sa salle de jeux en réseau, c’est un café-jeux associatif qui vient d’ouvrir ses portes. Tour du propriétaire.

Au numéro 14 de la rue Jean-Jaurès, anciennement Pizza Piu, le local commercial, longtemps resté vacant, semble depuis peu abriter une étrange et intense activité. Sur les vitrines tendues de papier pour mieux dissimuler l’intérieur, on peut lire Ouverture prochaine d’un café-jeux associatif.

La semaine dernière, on pouvait même découvrir, accrochée au fronton, une enseigne au nom évocateur : « la Taverne des Joueurs »… Ses tenanciers s’expliquent. « Nous avons commencé les travaux d’aménagement début décembre, racontent de concert Romain Reynaert et Julien Moscato, derrière leur bar flambant neuf. (…) Avec son long comptoir de bois sombre, l’ancienne pizzeria, a déjà pris des allures de taverne, et les étagères croulent sous les boîtes colorées. « Tous confondus, pas loin de 200 jeux différents », précise Romain.

 

Un fond de près de 200 jeux différents

Mais un café-jeux associatif, c’est quoi, au juste ? « C’est un endroit convivial où l’on peut se retrouver pour boire un café ou une bière autour d’un jeu de société. », explique Julien. « A l’origine de La « Taverne des Joueurs », il y a l’association « Au Coin Du Cantou » que ma femme et moi avons créée lorsque nous sommes arrivés dans la région en 2009, reprend-il. Nous étions tous les deux passionnés de jeux, et en quittant la région parisienne pour la Corrèze, nous laissions aussi derrière nous notre groupe de joueurs… Comme nous possédions pas mal de jeux originaux, nous avons eu envie de les faire découvrir au public, pour retrouver des partenaires, mais surtout pour faire partager notre passion. » Au fil du temps, l’association se développe et se fédère autour d’une dizaine de nouveaux convertis.

« Faire s’asseoir les gens pour une partie n’a pas toujours été facile… Ici, dans la plupart des esprits, jeu de société égal Monopoly », ironise Julien. En réalité, les jeux dont il est question à La Taverne des Joueurs ont étonnement évolués depuis la création de leur lointain ancêtre en 1930. Et contrairement à une autre idée reçue, ils ne s’adressent pas qu’aux enfants…

Si la classification des jeux est difficile tellement il en existe, on distingue les jeux « d’ambiance » comme Jungle Speed ou Time’s Up, aux règles simples et faciles à mettre en place, des jeux dits « de plateau », héritiers des Cluedo et autres Risk. « Pour ces derniers, les mécanismes sont les même, explique Julien. On lance des dés, on pioche des cartes, on avance des pions… ce sont les thèmes abordés qui changent, et les univers imaginaires dans lesquels ils plongent les joueurs. Notre rôle à la « Taverne », est d’accompagner le public dans l’apprentissage des règles des différents jeux. » Vient également s’ajouter à la liste le célèbre Magic, plébiscité des ados, ainsi que tout un éventail de jeux destinés aux plus jeunes. « Il y en a pour tous les goûts, de 7 à 77 ans, sourit Julien. Et du plus basique au très, très complexe. »

 

Accompagner le public dans l’apprentissage des règles

Mais alors, à l’heure des jeux vidéos en ligne et des smartphones, jouer avec des cartes ou des dés aurait encore un public ? « Ce n’est pas incompatible, répond Romain. Les ados par exemple sont très amateurs de jeux de société, plus qu’on ne le pense, en fait. Les jeunes adultes nés entre 1975 et 1980 ont grandi dans cette culture, en regardant les films de Georges Lucas ou en lisant de l’Héroïc Fantasy, autant d’univers qui ont inspiré les éditeurs de jeux. Et bien sûr, les enfants adorent ça… ». »

ACDC, c’est aussi le CRôC ! Convention Rôliste en Corrèze, les 6 et 7 août à Tulle. Pour cette troisième édition, rejoignez-nous à Tulle salle Latreille !

 

 


Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Plus de place disponible

Nous sommes désolés, mais il n’y a plus de place pour cet hébergement. Vous pouvez essayer une autre formule, ou tenter de contacter directement notre partenaire, Le Battement d’Ailes.

Print Friendly

Lire plus

CRôC 2014 : Merci à vous !

Et ouala ! Le CRôC 2014 – Les Paléorôlistes c’est terminé ! Deux journées intenses et inoubliables, avec de très belles rencontres. Quinze ans plus tard, j’ai enfin pu rejouer à Hurlements, mon tout premier jeu de rôle ! Merci Alban ! Le CRôC, c’était plus de cent-cinquante visiteurs sur deux jours non-stop, quatorze tables …

Print Friendly

Lire plus